Assises 2020 de L’U.M.Q.

Pour une troisième année consécutive, je participerai au Assises annuelles de l’Union des municipalités du Québec.

Une résolution à cet effet sera à l’ordre du jour de la prochaine séance du conseil.

Cette année, le congrès est à Montréal et se tiendra du 20 au 22 mai.

Ce sont plus de 1200 élus et gestionnaires municipaux qui se donnent rendez-vous pour s’informer et échanger sur les sujets de l’heure du monde municipal.

En plus des ateliers, formations et conférences auxquels je compte participer, la visite des exposants finalistes du Mérite Ovation Municipale est pour ma part le moment le plus attendu.

«Le Mérite Ovation municipale souligne le fruit du travail d’organisations municipales qui ont su mettre de l’avant des solutions originales pour répondre de façon optimale aux besoins de leur communauté.»

Par exemple, en 2018, mon collègue Yannick Lebrasseur et moi avons visité le kiosque de la Ville de Beloeil qui présentait ses parcours balisés de course à pied Boomerang, un projet visant à encourager l’activité physique autonome de sa population.

Nous avons par la suite amené ce projet au conseil de Saint-Augustin-de-Desmaures et il a été partagé avec un organisme partenaire, soit le Club Lions Cap-Rouge/St-Augustin.

C’est ainsi qu’est né le projet «Les Parcours des Lions». Le Club Lions Cap-Rouge/St-Augustin et la Ville de Saint-Augustin-de-Desmaures investiront chacun 20000$ à l’été 2020 dans sa réalisation. Découvrez le projet.

Voici un aperçu des activités auxquelles je participerai…

  • Mercredi 20 mai :
    • Clinique de perfectionnement – La planification, la clé du succès – Les stratégies à mettre en place et les meilleurs outils de planification pour répondre aux besoins de sa population dans les temps voulus tout en respectant sa capacité financière;
  • Jeudi 21 mai :
    • Conférence – Premier ministre du Québec, M. François Legault;
    • Ouverture et visite du Salon Espace affaires;
    • Ouverture et visite du Pavillon de l’innovation municipale;
    • Atelier politique – Les regroupements de services – Comment concilier les attentes de la population en croissance avec des normes et exigences toujours plus strictes? Privilégier la mise en commun des services et des équipements entre plusieurs municipalités au sein d’un même territoire;
    • Atelier politique – Intégrer la jeunesse et les milléniaux  dans la vie municipale;
    • Conférence – Chefs des partis politiques provinciaux;
  • Vendredi 22 mai :
    • Forum – Lutte aux changements climatiques – Comment passer à l’action? Impliquer les citoyens dans la lutte et l’adaptation aux changements climatiques, afin d’en faire un réel projet de société positif;
    • Atelier politique – Préservation du patrimoine et développement durable
    • Conférence – Mme Andrée Laforest, ministre des Affaires municipales et de l’Habitation;
    • Assemblée générale;
    • Activité de réseautage;
    • Gala de remise du mérite Ovation municipale

Source : Merci à : ledistrict3.com de mon collègue Yannick Lebrasseur

Protégeons notre lac Saint-Augustin et préservons le milieu de vie exceptionnel des résidents du secteur du lac nord.

Cliquer sur la carte pour agrandir…

Source: Schéma d’aménagement et de développement de l’agglomération de Québec (p.105 / carte 21)

Dans le nouveau «Schéma d’aménagement et de développement de l’agglomération de Québec»1, qui est entré en vigueur le 7 février dernier, le lac Saint-Augustin a été identifié comme étant un «territoire  d’intérêt écologique» ou «milieu naturel d’intérêt écologique».

Le schéma prévoit alors que les municipalités (Ville de Québec et Ville de Saint-Augustin-de-Desmaures) doivent:

  • Proposer une réglementation qui porte minimalement sur les champs d’intervention suivants:
    • La nature ou le type de territoire d’intérêt écologique;
    • La cohabitation et la compatibilité des usages sur ce territoire d’intérêt écologique en fonction de leur degré de sensibilité;
    • L’atténuation et la prévention de l’impact des activités humaines sur ce territoire d’intérêt écologique;
  • Proposer un type de zonage qui permet de protéger et mettre en valeur ce  territoire d’intérêt écologique;
  • S’engager à poursuivre l’acquisition de connaissances à l’égard de ce territoire d’intérêt écologique afin de proposer des moyens d’intervention adaptés à sa préservation et à sa mise en valeur et à procéder aux ajustements nécessaires si requis.

C’est d’abord dans cet esprit que la nouvelle réglementation, touchant le lotissement et les normes de zonage du secteur nord du lac Saint-Augustin, a été élaborée.

Et conséquemment, c’est pourquoi le conseil a appuyé l’initiative du Conseil du bassin versant du lac Saint-Augustin de former une table de concertation entre les élus de la Ville de Québec et de la Ville de Saint-Augustin-de-Desmaures et les représentants du Conseil du bassin versant du lac Saint-Augustin pour définir et mettre en œuvre conjointement les projets nécessaires à la revitalisation du lac Saint-Augustin. Le conseiller du Lac, M. Raynald Brulotte, a été nommé sur ce comité pour représenter la Ville de Saint-Augustin-de-Desmaures.

Source: Schéma d’aménagement et de développement de l’agglomération de Québec

Et merci à : ledistrict3.com de mon collègue Yannick Lebrasseur


  1. «Le schéma d’aménagement et de développement (SAD) est le document de planification qui établit les lignes directrices de l’organisation physique du territoire de l’agglomération de Québec. Il permet de coordonner les choix et les décisions qui touchent les trois municipalités (Québec, L’Ancienne-Lorette et Saint-Augustin-de-Desmaures). Le schéma est un document d’intention formulé et conçu de manière à faire ressortir une vision régionale du développement durable.»
    Source: Ministère des Affaires municipales et de l’Habitation (MAMH)

 

Budget 2020 VSAD, on y est presque !

Réf. Merci à mon collègue Yanniock Lebrasseur. Suivez-le sur : https://ledistrict3.com

Visionnez la présentation du Budget 2020 et du PQI (17 décembre 2019).

Gel du taux de base
Augmentation de la taxe spéciale à la dette

+0%  du taux de base
+1,5% de la taxe à la dette

  • Le taux de taxation résidentiel passe de 1,0800 à 1,0976 par 100$ d’évaluation foncière.
  • La hausse de taxes résidentielles pour une maison évaluée à 360451$ sera de 63$.
  • Le compte de taxes sera maintenant payable en 4 versements.

Gel de la tarification

Aucune hausse de tarif pour les services municipaux :

  • Eau, égouts, collecte des matières résiduelles;
  • Activités de loisirs et culturelles offertes par la Ville (Sodem ou Kéno);
  • Camps d’été de jour (Kéno);
  • Location de locaux, plateaux d’activités, piscine, glace.

Nouvelle tarification famille

  • Une réduction de 50% sera appliquée sur le tarif d’une même activité pour le 3ième enfant inscrit d’une même famille;
  • Pour le 4ième enfant et plus, l’activité sera gratuite.

Revenus en hausse de 2,5%

Les revenus seront de 62 millions $.

Dépenses en baisse de 19 410$

Les dépenses seront de 57,3 millions $.

  • La quote-part d’agglomération sera de 26,7 millions $;
  • Le budget de proximité de la municipalité sera de 30,5 millions $.

L’optimisation des dépenses permet de contenir l’inflation et le vieillissement de la masse salariale.

Maintient des stratégies d’investissements

Le budget sera équilibré par des activités d’investissements de 4,7 millions $.

Les stratégies de paiement au comptant d’immobilisations et de remboursement de la dette en accéléré sont maintenues jusqu’à ce que le taux d’endettement de la Ville avoisine 100%.

Taux d’endettement = [dette nette] / [budget de proximité]

Planification quinquennal des immobilisations (PQI)

45 millions $ seront investis au cours des 5 prochaines années.

Grands projets:

  • Construction d’un nouveau complexe multifonctionnel dans l’Est de la Ville (gymnase double, palestre et locaux communautaires);
  • Réfection des passerelles de bois et prolongement des sentiers du parc des Hauts-Fonds;
  • Réaménagement de deux intersections de la Route 138 afin d’améliorer la fluidité de la circulation (Jean-Juneau/Fossambault et Tessier/des Grands-Lacs);
  • Nouveaux trottoirs du côté nord de la Route 138 (entre la rue de la Valériane et la Caisse Desjardins) et sur la rue des Bosquets aux Bocages;
  • Mise à niveau des infrastructures de la Route Racette et de la Route 138 (entre Tessier et l’autoroute 40).

Dans une optique d’amélioration continue, selon l’échelle de priorisation, il est aussi programmé dans le PQI de poursuivre la mise à niveau des bâtiments et des parcs, le pavage des routes (2 M$ annuellement), ainsi que renouvellement des équipements.

Ces investissements seront effectués sans augmentation de la dette.

Diminution importante de la dette

La dette sera de 63,7 millions $ au 31 décembre 2020.

Le taux d’endettement passera de 231% à 181%.

Depuis 2015, les efforts des augustinois sont sans aucune mesure. La dette, qui a déjà atteint un sommet de plus de 100 millions de dollars, sera abaissée de manière très importante en 2020 et 2021.

Il prévu d’utiliser les surplus cumulés pour effectuer deux remboursements anticipés :

  • En 2020 : 9,4 millions $;
  • En 2021 : 5,6 millions $.

Les surplus cumulés serviront aussi au paiement comptant du nouveau Complexe multifonctionnel de l’Est (7 millions $).

Cliquer sur le graphique pour agrandir…

Gestion prudente

Le cadre financier n’inclut aucun revenu futur pouvant provenir de la vente de terrains industriels (la valeur des terrains non-vendus est de +/- 10 millions $) ou de d’autres actifs, et aucun gain potentiel suite au règlement du litige opposant la VSAD et la Ville de Québec dans le dossier de la de la quote-part d’agglomération (somme pouvant atteindre 20 à 30 millions $ avec les intérêts).

Tout revenu supplémentaire permettra aux augustinois d’atteindre leurs objectifs plus rapidement et de revenir à un compte de taxes moyen dans la région de Québec d’ici quelques années.